Visite de M. le Premier Ministre Manuel Valls à Lisbonne

WP_20150410_09_22_03_Pro

Le vendredi 10 avril 2015, Monsieur le Premier Ministre Manuel Valls était en déplacement à Lisbonne, afin de rencontrer son homologue portugais.

Il a néanmoins profité de ce déplacement pour rencontrer la communauté d’affaire franco-portugaise au Centre Culturel de Belem.

J’ai pu rencontrer, en compagnie d’autres personnes, Monsieur Manuel Valls en aparté, 10 minutes avant son intervention. Mandaté par notre député Arnaud Leroy, j’ai profité de cette occasion pour lui remettre en main propre la pétition « Sauvons l’institut français du Portugal » et ses 5500 signatures.

J’ai également pu interpeller notre Premier Ministre à la suite de son allocution sur le thème: « France-Portugal: Agir ensemble pour la croissance européenne ».

Voici le texte de ma question:

 » Monsieur le Premier Ministre,

Président du groupe « Français du monde, Ecologie et Solidarité » à l’Assemblée des Français de l’Etranger, je travaille en son sein dans la commission du commerce extérieur. Cette dernière, dans ses travaux de la récente session du mois de mars, a repris une partie des réflexions que vous nous avez présentées aujourd’hui.

J’aimerais cependant attirer votre attention sur la situation des « petites » PME et surtout des TPE créées par des ressortissants français. Il s’agit autant d’entrepreneurs désireux d’exporter leurs produits ou prestations à l’étranger que d’entrepreneurs installés à l’étranger et souhaitant garder ou nouer une relation commerciale avec la France (outsourcing, commercialisation voire même création d’emplois). Par ailleurs, un entrepreneur français à l’étranger qui réussit pourra avoir tendance à réinvestir une partie de ses gains en France.
Ma question est simple Monsieur le Premier Ministre, aujourd’hui ces entrepreneurs français sont exclus des dispositifs d’aide au commerce extérieur soit en raison de coûts prohibitifs des services de ses organismes, soit parce que leur valeur ajoutée est jugée insuffisante pour l’économie française. Dans le contexte actuel d’encouragement des initiatives privées, ne serait-il pas pertinent de mettre l’accent sur l’accès de ces dispositifs existant aux « petites » PME, et surtout sur leur ouverture aux TPE?

Permettez-moi, monsieur le Premier Ministre, de souligner qu’en tant qu’élus de proximité, les conseillers consulaires partout dans le monde sont directement en contact avec ces entrepreneurs et leur réalité et que nous constatons une demande et un besoin croissants. »

Mehdi Benlahcen

Conseiller AFE Péninsule ibérique
Conseiller consulaire Portugal
Président du groupe « Français du monde, Ecologie et Solidarité »
mehdibenlahcen@hotmail.fr – mehdi.benlahcen@conseiller-consulaire.com
+351 927 469 082

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s